Publication, diffusion et sources des données

Publication

L'édition est publiée par UMR 5316 Litt&Arts dans le cadre du projet Tacitus On Line .

Diffusion

Les données sont disponibles pour le moment limité aux participants au projet .

Sources

Transcrit d'après l'édition Paris 1608 Pierre Chevalier, Taciti et C. Velleii Paterculi scripta quae exstant; recognita, emaculata. Additique commentarii copiosissimi et notae non antea editae Paris e typographia Petri Chevalier, in monte diui Hilarii, bibliothèque municipale de Lyon.

Le texte latin des Annalesde Tacite est donné selon l'établissement de l'édition des Belles Lettres.

Principes éditoriaux

Choix d'encodage

Le projet Tacitus On Line est né du besoin de disposer des commentaires les plus importants portés aux œuvres de l’historien latin Tacite (58-120 environ ap. J.-C.), rassemblés de manière à ouvrir la possibilité de recherches sur leur contenu.

Le Moyen-Âge avait oublié Tacite et il a fallu attendre le XVe siècle pour qu'il soit véritablement redécouvert et diffusé par les érudits.Cette redécouverte a tout d’abord donné lieu à des commentaires visant l’établissement du texte, puis à des commentaires qui, progressivement, se sont enrichis et ont comporté des approches historiques, religieuses, politiques, etc. Une étape majeure a été représentée par les travaux de l’humaniste Juste Lipse (1547-1606), qui, à travers plusieurs éditions successives des œuvres de Tacite (ref biblio), a développé un commentaire très riche, qui a influencé à son tour la pensée humaniste, notamment dans le domaine politique. Juste Lipse (1547-1606), illustrationCollection privée J. De Landtsheer.

Le projet Tacitus On Line commence par proposer à la lecture et à l’étude les commentaires de Juste Lipse, en offrant des analyses qui, en se fondant sur une typologie, font apparaître la nature de leur contenu. Il est dans un premier temps limité aux commentaires que Lipse fait des Annales de Tacite ; il s’étendra par la suite aux commentaires faits par les prédécesseurs de Lipse, tels qu’ils ont été sélectionnés dans une édition de 1608 (Paris, Pierre Chevallier),très diffusée en Europe, numérisée par la Bibliothèque Municipale de Lyon. Une extension concernera ensuite les commentaires aux Histoires. Édition de 1608 (Paris, Pierre Chevallier)Bibliothèque Municipale de Lyon.

Le projet comportera également des ressources bibliographiques sur Tacite, sur Juste Lipse (puis les autres commentateurs).

Destiné à permettre des recherches ultérieures sur les commentaires humanistes et leur rapport au texte antique, le site est aussi un laboratoire d’expérimentation, pour tester des outils qui pourraient être appliqués à d’autres objets d’étude, d’autres éditions ou commentaires. Il représente en outre une opportunité pour la formation des étudiants en latin, qui apprennent à encoder et travailler sur des textes non classiques.

Choix éditoriaux

Corrections

les erreurs d'impression sont corrigées et signalées .

Normalisations

le latin est transcrit selon les règles des éditions actuelles françaises; on ne trouvera donc que des i et pas de j; des u et pas de v, sauf en majuscule des noms propres et début de phrase.

les finales longues notées dans l'édition de 1608 comme ij ou iy sont notées ii.

les voyelles ne sont pas accentuées.

les diphtongues restent notées comme deux voyelles à la suite, non liées .

les ∫ correspondant à la graphie Renaissance des s sont notés s.

Interprétations

Brouillon AnneGF pour créer des identifiants utiles...

La liste des types de citation est :

  • Citation littéraire [Description I. Cogitore : citation d’un auteur antique, latin ou grec ; contient parfois une proposition de correction du texte cité, émendation]
  • Citation d'inscription / épigraphie [Description I. Cogitore : citation d’une inscription lapidaire]
  • Citation de monnaie / numastique [Description I. Cogitore : citation d’une légende monétaire]
.

La liste des types de commentaires est :

  • commentaire moral [Description I. Cogitore : développement d’une idée morale (pas tjs indépendante d’autre, comme pol)]
  • commentaire controverse [Description I. Cogitore : controverse scientifique, discussion avec un de ses devanciers ; accord ou désaccord]
  • commentaire politique [Description I. Cogitore : une interprétation politique faite par Lipse sur une institution, ou sur un fait politique;]
  • commentaire historique [Description I. Cogitore : explication historique ; par exemple sur durée d’une magistrature, sur une date ;]
  • commentaire vocabulaire [Description I. Cogitore : apport d’un synonyme pour un mot ou une expression]
  • commentaire style [Description I. Cogitore : sur un fait de style, imitation d’un devancier,etc]
  • commentaire établissement du texte [Description I. Cogitore : établissement: quand Juste Lipse corrige le texte de Tacite et en propose une lecture différente de ses devanciers ou des manuscrits]
  • commentaire personnel [Description I. Cogitore : pour une intervention personnelle du commentateur, un renvoi à son expérience personnelle, ou connaissance personnelle d’un lieu]
  • commentaire interprétation [Description I. Cogitore : pour interpréter le but poursuivi par un personnage]
  • commentaire renvoi [Description I. Cogitore : renvoi à un auteur antique, ou à un écrit , autre livre du commentateur ou excursus]
.

Sont aussi repérés dans les textes des empans textuels dignes d'attention :

  • empans textuels (span) de type vocabulum
  • empans textuels (span) de type intervention
  • empan textuel correspondant à une traduction
.